التعليقات

No comments
كن أول من يرسل تعليق
Back to list

Village d’enfants SOS d’Aït Ourir

SOS Children's Village Ait Ourir P2010 Aït Ourir 24000 Maroc

Le 13 mars 1985 fut inauguré par son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa et Monsieur Hermann Gmeiner, fondateur de SOS-Kinderdorf International (SOS Villages d’Enfants International), le premier Village d’Enfants SOS au Maroc construit à Aït Ourir, à 35 kilomètres au sud de Marrakech. Dans ce lieu verdoyant et paisible furent répartis 50 enfants dans 10 maisons tenues par 10 mères SOS secondées par 5 tantes (assistantes familiales). La présence paternelle du directeur du village fut bénéfique pour l'épanouissement des enfants.


Aujourd'hui…

Le village d’enfants SOS d’Aït Ourir, fort de son expérience, continue son travail éducatif en faveur de la nouvelle génération. En 1993, le village s'est agrandi de 4 nouvelles maisons. 108 enfants y bénéficient actuellement de la chaleur d'un foyer familial et des soins d'une équipe élargie. Celle-ci regroupe des intervenants externes, psychologue, orthophoniste, médecins du dispensaire d'Ait-Ourir, associations locales telles que la maison de la jeunesse et les scouts d'Ait-Ourir qui ont permis d'améliorer la qualité de la prise en charge éducative. Loin d'être un espace coupé du monde, le village d'enfants SOS d'Ait-Ourir est ouvert à son environnement. Plus de 80% d’enfants extérieurs au village sont inscrits au jardin d'enfants et 50% dans les classes d'enseignement fondamental de l'école SOS Hermann Gmeiner, opérationnelle depuis 1999, où les enfants des Villages d’Enfants SOS et ceux de nos voisins peuvent poursuivre leur scolarité dans de meilleures conditions. Les éducateurs aident les enfants dans leur apprentissage et particulièrement dans les ateliers éducatifs qui complètent leur enseignement théorique. Actuellement, l'école compte 3 ateliers éducatifs (d'informatique, d'arts plastiques et d'expression). A cela, s’ajoute la pratique de diverses activités sportives qui aident l’enfant à s'épanouir, à tisser des liens et à se familiariser avec la société qu'il finira par rejoindre.